Octobre 2015

L’ACPS reconnue une fois de plus pour la transformation novatrice de ses processus opérationnels de certification des cultures de semences

Sous le regard de Geoff Molson, propriétaire des Canadiens de Montréal et de Molson Coors, Doug Miller, Gestionnaire des opérations de l’ACPS, discutait de l’acheminement automatisé du travail à la fine pointe de la technologie de l’ACPS en tant que membre d’un groupe d’experts lors d’une conférence de Ricoh Canada.

Doug Miller, Gestionnaire des opérations de l’Association canadienne des producteurs de semences (ACPS), a tenu les dirigeants de Ricoh Canada et de l’industrie en haleine pendant qu’il expliquait la sensationnelle transformation de l’ancien système papier de certification des semences de l’ACPS en un système totalement automatisé. Le 16 octobre 2015, sous l’égide de Geoff Molson, propriétaire des Canadiens de Montréal et de Molson Coors, au Centre Bell à Montréal, Doug a fait part de son expérience et de son expertise à d’autres dirigeants d’entreprises dans le cadre de la réunion d’experts à laquelle assistaient entre autres des experts de Bombardier Aéronautique et du Cégep à Distance.

Dans le cadre du programme de diversification des modes de prestation de services (DMPS) pour l’inspection des cultures de semences, annoncé dans le budget fédéral de 2012, l’ACPS avait besoin d’un système qui accélérerait avec efficacité le transfert des données entre le bureau de l’ACPS, les producteurs de semences, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) et les services d’inspection de cultures de semences du secteur privé d’un bout à l’autre du pays. À l’aide des logiciels LaserFiche et LincDoc, l’ACPS a transformé tout son processus opérationnel en une plateforme électronique sans papier. En janvier 2015, à Anaheim en Californie, la performance de la nouvelle infrastructure GI/TI de l’ACPS a été reconnue par l’industrie qui lui a remis le prix LaserFiche Run Smarter Award. Le 16 octobre 2015, RICOH Canada invitait Doug à faire part à d’autres dirigeants d’entreprises de l’expérience de l’ACPS.

« La reconnaissance de notre infrastructure et processus novateur d’acheminement du travail par RICOH Canada et par LaserFiche traduit bien la valeur de l’investissement de l’ACPS, affirme M. Miller. La certification des semences est un processus à durée de vie critique. Les producteurs de semences et les inspecteurs ont besoin de renseignements en temps opportun. Grâce à ce nouveau système, nous avons réalisé de réels progrès à cet égard. Avant la DMPS, le délai d’exécution moyen depuis la date de l’inspection jusqu’à la réception du rapport par l’ACPS était de 15 jours. En 2015, ce délai a été ramené à 2,5 jours, une amélioration de 83 %. Ce nouveau système permet à l’équipe de l’ACPS d’évaluer les rapports d’inspection de culture beaucoup plus rapidement et beaucoup plus efficacement. En 2015, de nombreux rapports ont été évalués le jour même de leur réception au bureau de l’ACPS. Cela représente une valeur considérable pour les producteurs qui attendent de recevoir l’avis d’évaluation de l’ACPS avant de récolter leurs semences. »

Cet investissement améliore la traçabilité des semences pédigrées, offre le potentiel de créer de nouveaux services et permet à l’ACPS d’assurer le suivi des données de production annuelles de plus de 2 000 variétés cultivées sur 1,2 million d’acres au Canada. « Le rapport d’inspection de culture fournit des renseignements utiles relativement aux risques de maladies, aux mauvaises herbes indésirables, aux hors-types, à la pureté, à la présence de maladies transmises par les semences, et bien d’autres. Avec l’ancien processus papier, ces renseignements étaient perdus dès la certification de la culture et le rapport était classé. Le nouveau système électronique recueille toutes ces données. Jusqu’à maintenant, nous avons accumulé seulement deux années de données mais nous serons bientôt en mesure d’analyser des données pluriannuelles et d’identifier des tendances et des perspectives nationales et régionales. »

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :
Caroline Lafontaine
Gestionnaire des services aux membres
Association canadienne des producteurs de semences
613-236-0497, poste 225

L’Association canadienne des producteurs de semences (ACPS) est une organisation sans but lucratif qui représente les intérêts des producteurs de semences canadiens. Nous faisons œuvre de chef de file puisque nous sommes la seule organisation au Canada qui surveille et certifie l’identité variétale et la pureté des semences pédigrées pour toutes les cultures agricoles, sauf les pommes de terre. Pour en apprendre davantage, allez à l’adresse www.seedgrowers.ca.

Ricoh est une multinationale se spécialisant en technologies de bureau, en solutions d’impression de production, en systèmes de gestion de documents et en services TI. Avec son siège social à Tokyo, le groupe Ricoh a des bureaux dans plus de 200 pays et régions et emploie 109 000 personnes à l’échelle mondiale. Ricoh Canada a son siège social à Toronto et emploie plus de 2 200 personnes au pays.

Retour au début
 

L'ACIA demande votre participation à un sondage sur le Programme d'inspection des cultures de semences.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) invite tous les producteurs de semences et les cessionnaires de certificats de culture à remplir un sondage avant le 5 novembre 2015 sur le Programme d’inspection des cultures de semences. L’ACPS vous remercie d’avance pour votre participation.  Pour participer, cliquez ici.

Retour au début
 

Contactez-nous

Le personnel de l’ACPS est là pour vous aider et vous guider. N’hésitez pas à nous contactez. Le bureau de l’ACPS opère dans la zone de l’heure normale de l’Est (HNE).

Téléphone: (613) 236-0497, Télécopieur: (613) 563-7855, Courriel: communications@seedgrowers.ca
Adresse postale: C.P. 8455, Ottawa (Ontario)  K1G 3T1,
Adresse par messagerie: 240, rue Catherine, Suite 202, Ottawa (Ontario)  K2P 2G8
Visitez https://seedgrowers.ca/fr/contactez-nous/ pour la liste complète des coordonnées de notre personnel.