Juin 2020

Avis de l’Assemblée générale annuelle de l’ACPS

Comme il a été mentionné dans les communications précédentes, l’Assemblée générale annuelle (AGA) en personne à Winnipeg a été annulée en raison de la crise de la COVID-19. Elle a maintenant été remplacée par une assemblée virtuelle.

L’AGA virtuelle de l’ACPS est prévue pour le mardi 7 juillet 2020 de 12 h à 16 h 15 HAE. L’ébauche de l’ordre du jour est affichée en ligne. L’assemblée est ouverte à tous les membres et intervenants qui peut rejoindre l’AGA en ligne sur web.lumiagm.com/144875937 avec le mot de passe: growers2020.

Les membres de l’Association recevront sous peu, par la poste régulière, une trousse complète d’information. Vous y trouverez un identificateur unique pour permettre aux membres d’avoir accès à un portail sécurisé pour exprimer leur vote à l’égard des questions touchant l’association. Le vote en ligne sera ouvert lors de la réunion du 7 juillet 2020.

Retour au début
 

À vous la parole! Rappel au sujet du sondage de l’ACPS sur la modernisation de la réglementation des semences

Au début de mai, l’ACPS a fait parvenir une invitation aux membres de participer à un sondage sur la modernisation de la réglementation des semences et de faire entendre leurs voix. Si vous n’y avez pas encore participé, veuillez prendre quelques minutes pour répondre à ce sondage puisque nous avons besoin de votre rétroaction pour aider à façonner le cadre futur de la réglementation des semences au Canada.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a proposé de moderniser le Règlement sur les semences avec la participation de l’industrie. Vos réponses à ce sondage sont essentielles pour que nous soyons assurés de bien représenter votre point de vue lors de ces consultations.

Si vous avez manqué l’invitation originale, veuillez suivre ce lien répondre à votre sondage. Il demeurera ouvert jusqu’au 30 juin 2020 à 23 h59 HAE.

Merci de votre temps et de votre contribution. N’hésitez pas à communiquer avec mscheffel@seedgrowers.ca ou lmahabir@seedgrowers.ca si vous avez des questions.

Ce que nous avons entendu jusqu’à maintenant

Nous souhaitons commencer à vous faire part des informations que nous avons reçues jusqu’à maintenant.

Les diagrammes 1 à 4 sont des réponses de répondants aux questions sur la nécessité de modifier le cadre actuel de responsabilités dans le système des semences. Le sondage fournit des renseignements pertinents sur les personnes qui assurent actuellement la surveillance et l’autorité au sein du système de semences, ventilé selon les fonctions identifiées. Le sondage vous offre également l’option d’expliquer votre choix de réponse.

Le cinquième diagramme représente les réponses des membres aux questions que posent le plus souvent les clients sur la qualité des semences.

Diagramme 1 : Est-ce que des modifications sont nécessaires aux rôles « Autorité » et « Surveillance » à l’égard des fonctions Recherche et développement dans le système des semences?

Diagramme 2 : Est-ce que des modifications sont nécessaires aux rôles « Autorité » et « Surveillance » à l’égard des fonctions Entrée sur le marché et commercialisation dans le système des semences?

Diagramme 3 : Est-ce que des modifications sont nécessaires aux rôles « Autorité » et « Surveillance » à l’égard des fonctions Production et traitement dans le système des semences?

Diagramme 4 : Est-ce que des modifications sont nécessaires aux rôles « Autorité » et « Surveillance » à l’égard des fonctions Ventes et distribution dans le système des semences?

 

Diagramme 5 : Renseignements sur la qualité des semences demandés par le clients.

 

Retour au début
 

Minimisez vos besoins en matière d’inspection? Définition de champ de l’ACPS.

C’est le bon moment d’examiner vos plans de production afin d’identifier les champs qui pourraient être combinés avant l’inspection. Les champs peuvent être combinés s’ils sont ensemencés par le même producteur avec des semences de la même variété et s’ils sont contigus, sauf en ce qui concerne les exceptions et les considérations suivantes.

Les champs qui ont été gérés séparément par le passé peuvent être combinés. Deux champs (ou plus) peuvent être combinés :

  1. s’ils sont ensemencés avec la même variété et la même classe de semences
  2. si l’utilisation antérieure du terrain pour chacun signifie qu’ils sont admissibles pour produire la même classe pédigrée.

Même si 1 et 2 ne sont pas vrais, il est toujours possible de combiner les champs, dans la mesure où le producteur a uniquement besoin de la classe de semences la moins élevée pour laquelle les champs combinés sont admissibles.

Exemple A : si deux champs sont ensemencés avec des semences de la même variété, mais de classes pédigrées différentes, les deux champs seraient admissibles pour produire des classes différentes et devraient être inspectés séparément.

Exemple B : si l’utilisation antérieure du terrain pour chaque champ signifie que chaque portion est admissible pour produire une classe pédigrée différente, les deux champs devraient être inspectés séparément.

Dans les deux exemples, si le producteur n’est intéressé à récolter que la classe pédigrée la moins élevée pour laquelle le champ combiné est admissible, les deux champs peuvent être combinés et être inspectés ensemble. Les champs combinés peuvent être séparés de nouveau au cours d’une année ultérieure au besoin.

Dans le cas des cultures vivaces, si deux champs sont ensemencés à des dates différentes, ils devraient être inspectés séparément.

Si les champs ne sont pas contigus ou adjacents, ou s’ils sont séparés par un obstacle physique important, ils devraient faire l’objet de demandes distinctes.

Les routes bordées de fossés et les voies publiques sont considérées des obstacles physiques importants, mais les chemins de ferme à une seule voie et les voies d’accès ne le sont pas. De même, les fossés profonds ou les lignes d’arbres qui sont impraticables pour l’équipement de ferme seraient considérés des obstacles importants, mais les fossés peu profonds ne poseraient pas de problèmes. L’aménagement en terrasses n’est pas considéré comme un obstacle physique important dans la mesure où les champs sont contigus.

Si vous avez des champs qui doivent être séparés ou combinés, veuillez communiquer avec le bureau de l’ACPS. Les champs peuvent être séparés et combinés en tout temps, mais il est préférable de le faire tôt afin d’éviter la nécessité d’une réinspection.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le document d’orientation de l’ACPS sur la définition d’un champ.

Retour au début
 

Soyez généreux

Saviez-vous qu’au Canada, les abeilles mellifères représentent à elles seules environ 2 milliards de dollars du rendement économique du Canada découlant des services de pollinisation de cultures comme le canola, les bleuets, les vergers et d’autres grandes cultures? Les abeilles domestiques sont les principaux pollinisateurs des cultures au Canada et à l’étranger.

Le guide de 2020 « Aménagement d’aires de butinage pour les abeilles domestiques au Canada » donne un aperçu des endroits et de la façon dont les plantes mellifères peuvent être crées au Canada.

Apprenez-en d’avantage sur ce nouvel engouement et contribuez à la création de nourriture et d’habitats pour les abeilles mellifères du Canada.

Retour au début
 

La COVID-19 et l’ACPS

Les restrictions commerciales et personnelles occasionnées par la pandémie de la COVID-19 se poursuivent. Le personnel de l’ACPS continue de travailler à distance et peut être rejoint par courriel ou par téléphone. Si vous l’avez manqué, veuillez lire la communication aux membres de l’ACPS sur la COVID-19 ici pour prendre connaissance des changements concernant la présente campagne agricole.

De plus les renseignements de l’ACIA sur la COVID-19 sont disponibles ici.

Nous vous offrons tous nos vœux de santé à vous et votre famille.

Retour au début
 

Contactez-nous

Le personnel de l’ACPS est là pour vous aider et vous guider. N’hésitez pas à nous contactez. Le bureau de l’ACPS opère dans la zone de l’heure normale de l’Est (HNE).

Téléphone: (613) 236-0497, Télécopieur: (613) 563-7855, Courriel: communications@seedgrowers.ca
Adresse postale: C.P. 8455, Ottawa (Ontario)  K1G 3T1,
Adresse par messagerie: 240, rue Catherine, Suite 202, Ottawa (Ontario)  K2P 2G8
Visitez https://seedgrowers.ca/fr/contactez-nous/ pour la liste complète des coordonnées de notre personnel.