Les certificats de culture numériques sont arrivés

le 19 juillet, 2021

Tel que publié dans le numéro du 10 juin d’Actualité semences, l’ACPS est heureuse d’annoncer le lancement des certificats de culture numériques. Ces certificats numériques remplacent les certificats papier traditionnels et sont gérés dans la plateforme CertiSem (auparavant le Site des membres de l’ACPS).

Vidéo – Comment faire

L’ACPS a créé une courte vidéo sur la façon d’avoir accès à vos certificats de culture numériques, de les signer et de les partager. Vous pouvez regarder la vidéo en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Puisque les certificats numériques remplacent les certificats papier, vous ne les recevrez plus par le courrier ordinaire. Lorsque votre certificat est prêt, vous recevrez plutôt un courriel automatique qui sera envoyé à la plus récente adresse courriel fournie à l’ACPS. Vous recevrez un courriel par jour qui peut comprendre plusieurs certificats de culture. 

Imprimer et partager

Il n’est pas nécessaire d’imprimer des copies papier des certificats de culture numériques. Toutefois, ceux qui préfèrent les versions papier peuvent facilement les imprimer. 

Les producteurs et les cessionnaires ont un accès automatique à leurs certificats de culture numériques. Par le biais de CertiSem, vous pouvez maintenant partager des certificats facilement. Si vous en partagez avec un compte de producteur-tierce partie autorisée, le certificat est envoyé directement à l’adresse la plus récente en dossier à l’ACPS. Vous pouvez également partager des certificats de culture numériques avec une adresse courriel précise et inclure un court message. Les courriels envoyés contiendront un lien vers la page de validation de ce certificat de culture. 

Finaliser un certificat 

Comme c’était exigé dans le cas des certificats papier, pour qu’un certificat de culture numérique soit considéré final et officiel, il doit inclure la quantité totale (poids) de semences récoltées (avant le nettoyage) et il doit être signé. La quantité totale de semences récoltées est la somme de toutes les semences, provenant souvent de plusieurs champs de la même variété et de la même classe pédigrée énumérés sur ce certificat. La quantité récoltée peut être mise à jour en tout temps. Toutefois, si le total est mis à jour une fois que le certificat de culture a été signé, le certificat doit être signé à nouveau.

Une fois la quantité de semences récoltée inscrite, vous signez le certificat de culture à l’aide de l’option de signature numérique. Plusieurs certificats de culture peuvent être signés en même temps. 

Mises à jour d’un certificat 

Un des avantages des certificats de culture numériques est l’amélioration de leur traçabilité et de leur vérification par le balayage d’un code QR. En se servant du code QR, vous avez toujours un accès en temps réel à toutes les mises à jour des certificats.  

Comment se servir des codes QR
Un code QR (code de réponse rapide) est un code à barres balayable qui vous dirige vers un site Web – dans ce cas, la page de validation des certificats de culture de CertiSem.

Lorsque vous utilisez une version PDF du certificat de culture numérique, il suffit de cliquer sur le code QR avec votre souris. 

Lorsque vous utilisez une copie imprimée du certificat numérique, balayez le code à l’aide de votre téléphone intelligent. Selon le type de téléphone, vous devez soit télécharger une application de lecture des codes QR, soit habiliter la fonction « Lire codes QR » de l’appareil photo.

Emmagasiner d’autres fichiers et rapports

Une autre option de CertiSem permet le téléchargement d’autres documents liés à vos certificats de culture qui sont emmagasinés en un seul endroit numérique. Ce service d’archives peut garder vos Déclarations de semences pédigrées, les rapports d’essai en laboratoire ainsi que d’autres documents sur les champs ou les cultures en un seul endroit pour consultation ultérieure.

Les certificats de culture numériques et les améliorations apportées à CertiSem constituent des avancées appréciables dans l’élaboration d’une approche à guichet unique pour les services de réglementation des semences. Dans le Plan d’affaires ACPS 2.0, la numérisation de l’Association est l’un de ses trois principaux objectifs. L’ACPS modernise activement ses systèmes numériques, ses offres de services et ses règlements dans le but d’être plus souple et pour mieux répondre aux besoins du secteur des semences. Le certificat de culture de semences numérique de l’ACPS est la prochaine étape de la création d’un processus numérique de bout en bout et rationalisé. 

Si vous avez des questions au sujet des certificats de culture numériques, veuillez communiquer avec l’ACPS à l’adresse support@seedgrowers.ca ou au numéro 613-236-0497, poste 8804.