2 juin 2022

Ensemencement printanier retardé : Délais de grâce relatifs aux dates limites pour présenter des demandes

Le printemps est enfin arrivé, mais pour bon nombre de nos membres, son départ pluvieux a créé des perspectives moins qu’ensoleillées pour le début de l’ensemencement. L’ACPS surveille de très près la progression de l’ensemencement à travers le Canada.

Nous reconnaissons que chaque année apporte des conditions d’ensemencement nouvelles et différentes d’un bout à l’autre du pays. Nos dates limites pour présenter une demande s’articulent autour de cette incertitude, et comprennent un délai de grâce de 14 jours civils qui permet de la flexibilité dans le cas de situations d’ensemencement comme celles-ci. Ce délai de grâce signifie que les pénalités concernant des demandes tardives ne s’appliqueront pas avant le 15e jour suivant la date limite applicable.

Si vous êtes toujours préoccupé de ne pas pouvoir présenter votre demande à l’intérieur du délai de grâce, veuillez communiquer avec le bureau de l’ACPS dès que possible au numéro (613) 236-0497, poste 9903 ou par courriel. Nous souhaitons des conditions d’ensemencement idéales à tous nos membres.

Retour au début
 

Qui devrait figurer sur votre compte de membre de l’ACPS?

En agriculture comme dans la vie, la seule constante est le changement. Que vous songiez à prendre votre retraite ou qu’un nouveau producteur souhaite planifier son avenir au sein de l’entreprise agricole familiale, la planification de la relève à la ferme est de la plus grande importance.  

En ajoutant des producteurs actifs dans votre entreprise à votre adhésion à l’ACPS, vous vous donnez plus d’options pour l’avenir et vous leur donnez les renseignements et les perspectives dont ils ont besoin pour appuyer votre entreprise.

En 2020, l’ACPS a facilité l’ajout de membres à votre compte en modifiant ses droits d’adhésion à 240 $ pour le premier membre au compte et à seulement 25 $ pour chaque membre additionnel qui y est inscrit – ce qui représente une économie de 175 $ par membre additionnel. Ces changements visent à accroître la représentation des personnes impliquées dans la production de semences et à encourager la planification de la relève. Nous vous encourageons donc à documenter tous les producteurs actifs de votre exploitation agricole.

Il faut des années d’expérience de la production de cultures de semences pédigrées pour faire une demande pour produire une parcelle Probation dans le but d’obtenir un agrément de producteur de parcelles. L’agrément de producteur de parcelles est accordé à une personne – et ne s’applique pas à la ferme – et n’est pas transférable. Donc, aider la nouvelle génération à acquérir de l’expérience en vue d’un futur agrément est un aspect important de plan de relève d’une entreprise semencière.

En plus des services de certification des cultures de semences, il y a de nombreux avantages à être membre de l’ACPS.

  • Nous vous tenons informé des renseignements sur les semences qui vous importent le plus, vous et votre entreprise semencière.
  • Vous avez droit de vote au sujet des opérations de l’ACPS qui aident à façonner votre Association
  • Nous défendons les intérêts de la semence Certifiée et du système de certification au pays et à l’étranger.
  • Nous faisons la promotion des avantages de la semence Certifiée et d’un solide système de certification des semences par des tiers.
  • Nous surveillons et appuyons la recherche et le développement liés à la production et à la certification des semences et nous en faisons rapport.

Si vous souhaitez ajouter des producteurs à votre compte, vous pouvez les identifier sur votre formulaire Demande d’adhésion/renouvellement de l’ACPS ou communiquer avec le bureau. Une fois votre formulaire présenté, vous pouvez mettre votre compte à jour sous l’onglet « Mon compte » dans CertiSem.

Retour au début
 

L’ACPS invitée à témoigner devant un comité sénatorial permanent sur le projet de loi S-6

Le jeudi 5 mai 2022, Doug Miller, notre directeur exécutif, a comparu lors de la séance du Comité sénatorial permanent de l’agriculture et des forêts dans le cadre de l’étude du projet de loi S-6, Loi concernant la modernisation de la réglementation des semences, qui propose 46 modifications à 29 lois, y compris la Loi sur les semences. Cela fait partie d’un examen régulier des règlements fédéraux visant à s’assurer qu’ils sont pertinents et à jour. On a demandé à ce comité d’étudier précisément les articles du projet de loi qui ont trait au secteur agricole dans son ensemble.

En ce qui concerne notre Association et ses membres dans le cadre de cette étude, la principale modification est « Fournir le pouvoir à l’Association canadienne des producteurs de semences de déterminer la pureté variétale de toutes les cultures de semences, et pas seulement les cultures avec une classification nécessitant une pureté variétale (Loi sur les semences). »

En notre qualité d’autorité nationale en matière de certification des cultures de semences, nous accueillons cette modification favorablement puisqu’elle clarifie notre pouvoir de déterminer la pureté variétale de toutes les cultures de semences, et pas seulement de celles où la pureté variétale est exigée aux fins de la classification.

Nous voyons cette modification comme étant de nature administrative, qui reflète la nature opérationnelle actuelle du système de certification des cultures de semences du Canada. Néanmoins, il s’agit d’une clarification importante puisqu’elle fait en sorte que les nouvelles espèces de niche et spécialisées ont maintenant un accès à la certification au Canada et favorise le commerce international.

Au cours de la réunion, Doug a souligné que nous appuyons cette modification relative au rôle de l’ACPS dans la Loi sur les semences, ainsi que l’esprit de l’initiative de la modernisation de la réglementation qui vise à supprimer des obstacles et à appuyer l’innovation et la croissance économique.

Le Comité sénatorial permanent de l’agriculture et des forêts devrait présenter son rapport au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce. Ils étudient l’ensemble du projet de loi S-6 au cours des prochaines semaines. Restez à l’affût pour la recommandation finale et les prochaines étapes.

Vous pouvez regarder un enregistrement de la séance du Comité sénatorial ici. Vous trouverez ici de plus amples renseignements sur le projet de loi S-6.

Retour au début
 

L’AGA 2022 de l’ACPS est le mercredi 6 juillet

Veuillez vous joindre à nous le mercredi 6 juillet, de 10 h à 13 h HAE, pour la 118e Assemblée générale annuelle (AGA) virtuelle de l’ACPS. L’AGA est ouverte à tous ses membres et intervenants. C’est l’occasion pour vous d’avoir directement des échos de votre conseil d’administration et des principaux membres du personnel et d’aider à façonner l’orientation de l’Association.

L’inscription préalable est maintenant ouverte. L’ordre du jour est disponible sur la page Web de l’AGA. D’autres détails seront affichés sur le site Web de l’ACPS.

Présenter une résolution des membres

Les résolutions permettent aux membres d’exprimer leurs opinions à l’égard d’enjeux liés aux activités de l’ACPS. Tout membre régulier (conformément au statut 3.01) peut présenter une résolution à l’Association au plus tard le vendredi 24 juin 2022 à 23 h 59 HAE.

Les membres réguliers qui souhaitent présenter une résolution doivent remplir ce formulaire et l’envoyer par courriel à Gail Harris, qui compile les envois au nom de Jonathan Nyborg, président du Comité des résolutions de l’ACPS.

Si vous avez des questions ou si vous avez besoin d’aide, veuillez communiquer avec nous par courriel ou en téléphonant au numéro (613) 236-0497, poste 241 ou 229.

Commanditaires

Merci à tous nos commanditaires de leur appui!

 

Retour au début
 

L’ACPS se joint à l’Alliance pour le carbone d’origine agricole

L’ACPS est heureuse d’annoncer qu’elle s’est jointe à l’Alliance pour le carbone d’origine agricole (ACA) comme membre de sa coalition nationale, qui représente >7 % des terres du Canada (approximativement 62 millions d’hectares) et compte 190 000+ entreprises agricoles.

L’ACPS appuie l’engagement de l’ACA envers un dialogue significatif et collaboratif avec le gouvernement fédéral au sujet de l’établissement du prix du carbone et de la création d’un secteur agricole et agroalimentaire durable et prospère au Canada. Le travail que fait l’ACA donne l’assurance que les pratiques durables des producteurs canadiens sont reconnues.

L’ACA a été créée pour s’assurer que les agriculteurs et éleveurs canadiens participent aux importantes discussions sur les politiques et les règlements environnementaux qui touchent directement leurs entreprises et leur gagne-pain. Le communiqué de l’ACA peut être consulté ici, et de plus amples renseignements sur l’Alliance sont disponibles en ligne.

Retour au début
 

À la recherche de votre Certificat de culture dans CertiSem?

Comme les dates limites pour présenter des demandes de certification des cultures de semences approchent à grands pas, vous recherchez peut-être votre certificat de culture dans CertiSem. Pour vous aider à accéder à votre certificat, nous vous avons préparé cette courte vidéo.

N’oubliez pas que si vous ensemencez des semences achetées, vous devez avoir en main le numéro de certificat de cette culture de semences pour demander la certification. Nous vous recommandons fortement de fournir le numéro du certificat de culture, même si vous ensemencez vos propres semences.

L’ACPS a également une page Web entière consacrée aux certificats de culture numériques, y compris des conseils utiles ainsi qu’une vidéo « Comment faire ». Comme toujours, n’hésitez pas à communiquer avec nous par courriel ou en composant le 613-236-0497, poste 9903 si vous avez des questions.

Retour au début
 

Le webinaire de l’ACPS et de l’Association des SICSA du 24 mai est maintenant disponible en ligne

Le 24 mai, l’ACPS et l’Association des SICSA ont présenté le webinaire « Comprendre la saison des demandes de 2022 », qui aide les producteurs à comprendre les changements et les exigences pour la saison des demandes de 2022.

Emmanuel Fondi, Agent de certification et des politiques de l’ACPS, a fait le point sur le processus de demandes de l’ACPS, et Annie Bergeron, de l’Association des SICSA, a parlé des mesures que les producteurs peuvent prendre afin de s’assurer d’une inspection sans heurts.

Si vous n’avez pas pu y assister, le webinaire a été enregistré et est disponible ici.

 

Retour au début
 

Nouvelles orientations de Santé Canada sur l’innovation en matière de sélection végétale

Santé Canada récemment publié ses orientations sur l’innovation en matière de sélection végétale. Cette mise à jour énonce des exigences claires, fondées sur la science, à l’intention des chercheurs qui créent des variétés nouvelles, novatrices avec un vaste éventail d’améliorations.

Les nouvelles lignes directrices éliminent l’incertitude pour les sélectionneurs de végétaux et donnent aux agriculteurs un meilleur accès à des variétés végétales nouvelles, sécuritaires et bénéfiques. Vous pouvez les consulter ici.

Retour au début
 

Contactez-nous

Le personnel de l’ACPS est ici pour vous aider. N’hésitez pas à nous contacter. Le bureau de l’ACPS opère dans la zone de l’heure normale de l’Est (HNE).

Téléphone : (613) 236-0497 
Courriel : communications@seedgrowers.ca
Adresse postale : C.P. 8455, Ottawa (Ontario) K1G 3T1
Adresse par messagerie : 21, rue Florence, Ottawa (Ontario) K2P 0W6

Cliquez ici pour la liste complète des coordonnées de notre personnel.