5 octobre 2022

Un message du président Dale Connell

Lors de l’AGA de juillet dernier, ce fut un honneur pour moi d’accepter le flambeau des mains de Joe Rennick, notre président sortant, et d’assumer le rôle de votre président de l’ACPS. Je possède une longue expérience du domaine des semences, depuis l’entreprise semencière où j’ai grandi jusqu’à l’entreprise de production de semences familiale actuelle de ma famille près de Palmerston, en Ontario, où je produis de l’avoine, de l’orge, du blé et du soya. Je suis un producteur de parcelles agréé par l’ACPS et je suis fier de mon Prix pour longs états de service de 20 ans.

Tout au long de mes années passées comme membre de l’ACPS, j’ai compris que l’Association se compose de gens comme moi qui veulent s’impliquer pour améliorer l’industrie semencière et remettre un solide système à la prochaine génération de producteurs. J’ai l’intention d’être une voix calme et conciliante axée sur la collaboration et la promotion d’une diversité des voix autour de la table. Nous allons renforcer l’ACPS et l’ensemble du secteur des semences.

Je souhaite mettre l’accent sur l’appui de l’ACPS envers les producteurs de semences actuels et ceux de notre prochaine génération par la formation et des possibilités de perfectionnement.

Mon mandat sera sûrement centré sur la Modernisation de la réglementation des semences (MRS). Nous devons nous assurer que le processus se poursuit et que nos positions stratégiques en matière de MRS sont bien comprises afin qu’il en résulte quelque chose qui travaillera pour nous au cours des décennies à venir. Je crois que les mois et les années qui viennent seront bons pour les semences canadiennes. Au cours de ma présidence, je serai heureux d’aider à mener l’ACPS et l’ensemble du secteur des semences vers la réussite.

Je vous souhaite tous une récolte réussie et prospère!

Retour au début
 

Consultation sur les modifications proposées à la Circulaire 6

L’ACPS est engagée à fournir un système national de certification des cultures de semences souple et complet qui répond aux besoins des membres, de la production de cultures et du secteur agro-alimentaire. Une partie de cet engagement est de travailler étroitement avec les intervenants afin d’apporter des améliorations au système de réglementation, notamment les Règlements et procédures pour la production de semences pédigrées au Canada, Circulaire 6.

La Circulaire 6 énonce les exigences qu’un producteur de semences et une culture de semences doivent respecter pour la certification des cultures de semences. Cette année, le Comité des services de réglementation (CSR) recommande plusieurs révisions à la Circulaire 6, fondées sur l’intrant des groupes de travail sur les fourrages et le gazon, les légumineuses, et le soya, pour consultation et avant qu’une recommandation finale soit présentée au conseil d’administration.

La consultation est maintenant ouverte aux membres et intervenants pour une rétroaction sur ces révisions proposées jusqu’au lundi 7 novembre 2022.

Modifications proposées à la Circulaire 6

Le CSR a recommandé d’apporter des modifications aux exigences d’isolement et aux normes relatives à la pureté mécanique des cultures de semences de légumineuses, soya, fourrages et gazon produisant des semences de statut Fondation, Enregistré et Certifié.

Les modifications proposées concernent les préoccupations selon lesquelles ces espèces n’ont pas besoin d’être isolées d’autres espèces, surtout lorsque l’autre espèce est permise dans la culture. De plus, les semences de plants d’autres espèces trouvés lors de l’inspection peuvent être enlevées à l’aide d’un équipement moderne de nettoyage des semences pendant le traitement de la semence.

 Légumineuses et soya

  1. Supprimer l’exigence d’isolement concernant la pureté mécanique dans le cas de la production Fondation, Enregistrée et Certifiée de légumineuses et de soya.
  2. Ne plus exiger de comptages de plants concernant la pureté mécanique dans le cas de la production Fondation, Enregistrée et Certifiée de légumineuses et de soya lorsqu’il n’existe aucune tolérance maximale d’impuretés.

 Fourrages et gazon

  1. Supprimer l’exigence d’isolement en matière de pureté mécanique à l’égard des espèces fourragères et à gazon.
  2. En ce qui concerne les tolérances maximales d’impuretés dans les cultures de semences d’espèces fourragères et à gazon, le CSR cherche à obtenir votre rétroaction à l’égard des options ci-dessous:
    1. Que les inspecteurs déclarent les autres espèces selon la fréquence (p. ex., nombreuses, peu, traces comme ils le font dans le cas des mauvaises herbes), mais qu’ils n’en tiennent pas compte dans la décision de certification
      • C’est-à-dire que lorsque les inspecteurs déclarent d’autres espèces, l’ACPS afficherait des « mises en garde » sur les certificats de culture pour que le classificateur soit conscient du fait que l’autre espèce était présente dans le champ, mais l’ACPS ne rétrograderait pas ou ne rejetterait pas le champ en fonction de la présence d’autres espèces, ou
    2. Ne plus déclarer d’autres espèces dans les espèces fourragères et à gazon
      • C’est-à-dire de ne plus avoir de tolérances maximales d’impuretés pour d’autres espèces (p. ex. un champ d’agropyre ne serait pas rétrogradé ou rejeté à cause de la présence d’ivraie).
      • Certaines exceptions pourraient s’avérer nécessaires lorsque les deux espèces ne peuvent pas être distinguées au laboratoire (p. ex., ivraie annuelle par rapport à ivraie vivace).

Comme c’est la pratique courante, si l’autre espèce ou les autres espèces étaient « très nombreuses », c’est-à-dire que l’autre culture ou les autres cultures recouvrent la culture de semences et empêchent l’inspecteur d’effectuer ses comptages aux fins de la pureté variétale, le champ serait rejeté dans l’une ou l’autre des options.

On trouvera d’autres renseignements détaillés sur les modifications proposées ici.

Comment participer

Votre rétroaction à l’égard des modifications proposées à la Circulaire 6 aide à maintenir un système de certification des cultures de semences souple et à jour. Nous vous invitons à nous en faire part au sujet des modifications proposées directement par courriel ou par téléphone au numéro 613-236-0497, poste 226. La période de consultation se poursuit jusqu’au lundi 7 novembre 2022.

Le CSR présentera sa recommandation finale au conseil d’administration plus tard cet automne.

Votre rétroaction est très appréciée!

Retour au début
 

Finaliser vos certificats de culture de semences numériques dans CertiSem

On rappelle aux producteurs et cessionnaires de bien vouloir remplir leurs certificats de culture de semences numériques et de mettre leurs comptes en règle. Ouvrez une session dans CertiSem  et passez en revue votre compte pour voir s’il y a quoi que ce soit en souffrance. La section des ressources à la page d’accueil de CertiSem comprend une vidéo « Comment faire » et un guide PDF pour vous aider à naviguer dans le processus.

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à nous envoyer un courriel ou à nous appeler au numéro 613‑236 0497, poste 9903.

Retour au début
 

Dites-nous ce que vous pensez de nos services

Nous voulons connaître votre opinion! N’oubliez pas de prendre trois minutes pour participer à l’Enquête de satisfaction de l’ACPS. Votre rétroaction nous aidera à renforcer les services que nous offrons. L’enquête est ouverte jusqu’au 28 octobre 2022. Nous apprécions votre aide.

Retour au début
 

Réservez la date pour St. John’s, T.-N.!

Nous allons enfin vous revoir! C’est vrai, l’Assemblée générale annuelle 2023 de l’ACPS aura lieu en personne à l’hôtel Sheraton dans la belle ville de St. John’s, à Terre-Neuve, les 9 et 10 juillet 2023.

Inscrivez-le sur vos calendriers et restez à l’écoute pour de plus amples renseignements.

Retour au début
 

Contactez-nous

Le personnel de l’ACPS est ici pour vous aider. N’hésitez pas à nous contacter. Le bureau de l’ACPS opère dans la zone de l’heure normale de l’Est (HNE).

Téléphone : (613) 236-0497 
Courriel : communications@seedgrowers.ca
Adresse postale : C.P. 8455, Ottawa (Ontario) K1G 3T1
Adresse par messagerie : 21, rue Florence, Ottawa (Ontario) K2P 0W6

Cliquez ici pour la liste complète des coordonnées de notre personnel.